Maltraitance envers les aînés

1 888 489-2287 | aideabusaines.ca

7 jours sur 7 de 8h à 20 h

Ici, la maltraitance c’est non

Définition de la maltraitance envers les personnes aînées :
« Il y a maltraitance quand un geste singulier ou répétitif, ou une absence d’action appropriée se produit dans une relation où il devrait y avoir de la confiance, et que cela cause du tort ou de la détresse chez une personne aînée. » ( Traduction libre | Déclaration de Toronto sur la prévention globale des mauvais traitements envers les aînés – Organisation mondiale de la santé, 2002)

Politique de lutte contre la maltraitance envers les aînés et tout autre personne majeure en situation de vulnérabilité du CISSS de la Gaspésie

Formes de maltraitance

La maltraitance envers les aînés et toute personne majeure en situation de vulnérabilité peut prendre deux formes :

Formes de maltraitance (manifestations)

  • Violence : malmener une personne aînée ou la faire agir contre sa volonté, en employant la force et/ou l’intimidation.
  • Négligence : ne pas se soucier de la personne aînée, notamment par une absence d’action appropriée afin de répondre à ses besoins.

L’intention de la personne maltraitante

  • Maltraitance intentionnelle : la personne maltraitante veut causer du tort à la personne aînée.
  • Maltraitance non intentionnelle : la personne maltraitante ne veut pas causer du tort ou ne comprend pas le tort qu’elle cause.

Attention! Il faut toujours évaluer les indices et la situation pour ne pas tirer de conclusions hâtives ou attribuer des étiquettes.

Types de maltraitance

Il y a 7 types de maltraitance :

  • Psychologique : faire du chantage affectif, manipuler, humilier, rejeter, insulter, etc.
  • Physique : bousculer, rudoyer, frapper, brûler, alimenter avec force, etc.
  • Sexuelle : avoir des attitudes ou des propos suggestifs, faire des blagues ou des insultes à connotation sexuelle, avoir des comportements exhibitionnistes, priver d’intimité, etc.
  • Financière ou matérielle : faire des pressions pour modifier un testament, réaliser des transactions bancaires sans consentement, demander un prix excessif pour des services rendus, ignorer l’aptitude d’une personne à bien comprendre sa situation financière, etc.
  • Organisationnelle : offrir des services de façon brusque, offrir des services inadaptés aux besoins, avoir une procédure administrative complexe, avoir du personnel mal formé, avoir du personnel non mobilisé, etc.
  • Âgisme : poser des restrictions ou des normes sociales en raison de l’âge, réduire l’accessibilité à certaines ressources, infantiliser, mépriser, etc.
  • Violation des droits : imposer un traitement médical, omettre d’informer ou mal informer la personne sur ses droits, omettre d’assister une personne dans l’exercice de ses droits, refuser de reconnaître les capacités de la personne, etc.

* Pour plus de détails : visitez le site  quebec.ca

ICI la maltraitance c'est non

Demander de l’aide

Vous croyez être victime de maltraitance ou craignez qu’une personne aînée ou une personne majeure en situation de vulnérabilité près de vous le soit?

Vous pouvez demander de l’aide.
Parlez-en à une personne de confiance : famille, ami, intervenant, infirmière, etc. En cas de situation de maltraitance présentant un danger imminent, contacter le 911.

Ligne Abus Aînés 1 888 489-2287

1 888 489-2287 | aideabusaines.ca

Info santé/info social 811

Info-Santé/Info-Social : au 811
(Option 2, service gratuit 24 h/24 h – 7 jours par semaine)

Signaler la situation de maltraitance

Toute personne qui croit être victime ou être témoin d’une situation de maltraitance peut formuler une plainte auprès du commissaire aux plaintes et à la qualité des services. En cas de situation de maltraitance présentant un danger imminent : contacter le 911

exemple de popup